Le diamant, depuis la mine jusqu’à l’écrin

Le diamant est au commencement. Né il y a des milliards d’années, le diamant s’est formé dans le magma des profondeurs de la terre, sous des conditions extrêmes. Né au matin du monde, le diamant évoque le commencement des amours, mais avant d’être exposé dans les plus belles vitrines du monde, voici son long parcours …

La formation du diamant

Les diamants naturels sont composés de carbone qui se trouvait dans le manteau depuis la formation de la Terre, mais certains sont constitués de carbone provenant d’organismes, tels que des algues. Ce carbone organique a été enfoui jusqu’au manteau terrestre par le mouvement des plaques tectoniques, dans les zones de subduction.

Les diamants se forment lorsque ce dernier se trouve dans des conditions de température et de pression très élevées, entre 1 100 °C et 1 400 °C pour la température, et entre 4,5 GPa et 6 GPa (60 000 atmosphères) pour la pression, ce qui correspond à des profondeurs d’environ 180 km dans le manteau terrestre.

Remonté en surface du diamant

Les diamants d’Afrique du Sud ont été remontés par des éruptions volcaniques très puissantes. Elles ont occasionné la formation de brèches volcaniques, constituées de débris de roches à l’origine très profondes. Les diamants sont ainsi retrouvés en inclusion dans ces roches appelées kimberlites.
L’érosion peut ensuite les transporter et les incorporer dans des sédiments alluviaux.

Glossaire Diamant et bijou
Gravure laser du diamant